Marlen Reusser remporte le bronze au championnat du monde de contre-la-montre, Ellen van Dijk prolonge son titre mondial

Marlen Reusser remporte le bronze au championnat du monde de contre-la-montre, Ellen van Dijk prolonge son titre mondial

"C'était le meilleur résultat réalisable"

18/09/2022

Aux championnats du monde de contre-la-montre, Marlen Reusser a remporté une médaille de bronze. Le Suisse de 30 ans a sorti le grand jeu, mais Ellen van Dijk s'est montré intouchable. La Néerlandaise s'est envolée vers son troisième titre mondial sur 34 kilomètres, le deuxième d'affilée. La coureuse locale et outsider Grace Brown a pris l'argent. "Je suis heureuse de la médaille de bronze", a déclaré Marlen Reusser. 

Coureures liées Marlen Reusser Lotte Kopecky Ashleigh Moolman

Marlen Reusser était l'une des grandes favorites pour le titre mondial avant l'épreuve, mais elle a tempéré les attentes en indiquant que le parcours technique n'était pas en sa faveur. Au premier point intermédiaire, elle a battu de justesse le temps de Grace Brown, avant qu'Ellen Van Dijk ne le réduise de huit secondes. Au deuxième point intermédiaire, Van Dijk s'est montré convaincant, Grace Brown y a été huit secondes plus rapide que Reusser, qui a réalisé le troisième meilleur temps à l'arrivée, décrochant ainsi sa troisième médaille de Coupe du monde consécutive avec le bronze.

"Je suis satisfait de ce résultat", a déclaré le champion européen dans une réaction. "Il a été difficile de préparer cette course car ma préparation a été perturbée par toutes sortes de petits obstacles tels que des blessures et une maladie peu après les championnats européens. J'ai donné tout ce que j'avais en moi. Le parcours représentait un défi supplémentaire. Je suis assez content de cette médaille de bronze".

Lotte Kopecky a réalisé un contre-la-montre tout aussi solide. En conséquence, le Belge de 25 ans a terminé à la neuvième place. "Je suis fier de cette place dans le top 10. Je n'avais pas beaucoup d'expérience dans ce type de contre-la-montre. C'était un plaisir d'être sur le hot seat pendant longtemps. Je n'avais jamais fait ça avant dans des championnats mondiaux. J'avais bien organisé mon contre-la-montre. Surtout mon fin était assez forte. J'en suis satisfait. Même si cela ne dit rien des championnats du monde sur la route. Là-bas, le parcours est encore plus difficile et lourde de toute façon. J'essaie de prendre tout le positif avec moi pour cette course et j'essaie de rester aussi détendu que possible toute la semaine."

Ashleigh Moolman-Pasio est revenue sur le terrain pour la première fois après sa chute lors du Simac Ladies Tour. La Sud-Africaine de 36 ans a terminé 16e, ce qui fait d'elle la meilleure coureuse africaine aux Championnats du monde de contre-la-montre. Mercredi, le relais mixte est au programme. Marlen Reusser y sera en action pour la Suisse. Elena Cecchini court pour l'Italie dans cette course.

Lire également

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×